04/05/2011

des monstres ont gravement blesse des cheveaux

http://www.rtl.be/info/vous/temoignage/792859/-aidez-a-re...

 

je ne passe pas les photos ... c'est trop cruel

 

Des inconnus qui descendaient la Lesse en Kayak ont sauvagement agressé des chevaux dans une prairie à Pont-à-Lesse (Dinant) hier. Les photos se passent de commentaires et témoignent de la barbarie de cet acte. La propriétaire a lancé un poignant appel à témoin sur Facebook et le chef de corps de la zone de Police Haute-Meuse nous confirme qu’une enquête est ouverte...

07:44 Écrit par Lècia | des waf waf ici (4) ☻☻☻☻Merci pour votre visite☻☻☻☻**** Et meilleurs voeux pour 2017 ****Lècia et Gioia et Milla

Commentaires

Que dire???? que c'est à pleurer, dans quel but? dans le but d'une jouissance horrible, maltraiter les animaux, des lâches, des gens qui ne respectent rien, qui ne méritent pas de vivre, vous dites qu'ils étaient en kayak, donc le loueur de kayak doit avoir leurs noms, je suppose que pour louer un bâteau il faut montrer sa carte d'identité. Je suis de tout coeur avec le propriétaire et j'espère que ces chevaux " le meilleur ami de l'homme" vont se rétablir rapidement, plus rien ne m'étonne et je me demande sur quelle planète nous vivons, quand on pense que des enfants sont enlevés pour les dons d'organes...sympathie

Écrit par : Christiane/Belgique | 2011-05-04 à 10.05:22

Répondre à ce commentaire

Hello Lècia :-)

Terrible, il n'y a pas de mots... :-((
Heureusement, ils sont hors de danger mais ils garderont des séquelles terribles.

Gros bisous

Écrit par : Oli | 2011-05-05 à 00.18:55

Répondre à ce commentaire

Bonjour ma belle!

Je reviens d'une pause et c'est la première nouvelle que j'ai lu. Ca donne des envies de meurtre, et de repartir en pause!
L'humain est de plus en plus ignoble...

Écrit par : Patouland | 2011-05-05 à 13.54:39

Répondre à ce commentaire

Pas de mot pour décrire cette cruauté humaine!! J'ai vu sur Facebook!! L'horreur!!! Bisoussssssssssssssss

Écrit par : gootchai | 2011-05-23 à 23.35:01

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.